EMILIE ARFEUIL

Les métamorphoses de  Protée

02 mai au 25 mai 2019

VERNISSAGE : 02 mai
à partir de 18h30

« À l’instar de la chrysalide qui se transforme en papillon, du pétale qui éclot du bourgeon, du serpent dont la peau part en lambeaux, l’homme mue. Naturellement bien sûr, tel est le cycle de la vie. Mais il mue parfois aussi de sa propre volonté. Pas forcément comme le caméléon d’ailleurs, dont le but est de se fondre dans le paysage. Mais davantage comme Protée, ce dieu marin issu de la mythologie grecque, qui prend la forme de ce qu’il aime; précieux don dont il use pour brouiller les pistes. Les Protée d’aujourd’hui eux, ne se cachent plus, ils jouissent pleinement de leur liberté pour se chercher, se découvrir, se métamorphoser. Le genre, l’origine, l’orientation sexuelle, et toutes les appartenances codifiées par lesquelles notre société est conditionnée, ne sont plus ce par quoi ils se définissent. Ainsi est leur choix. Piercings, tatouages, cheveux colorés, coiffés en crête ou crâne rasé, perfecto en cuir clouté et eyeliner prononcé… D’une saison à l’autre, ils deviennent autres. Ou plutôt, eux-mêmes ? Une identité au temps T, loin des carcans, dépassant les limites. Et au fond, n’est-ce pas très justement cela que l’identité ? Quand d’immuable elle devient mouvante, mystérieuse et assumée. Insaisissable Soi ! »

Gwenaëlle Fliti

EARFEUIL_PROTEE_21 [2000x1600]
Protée, fils de Poséidon, a le don de prophétie, mais qui ne révèle la destinée qu'à qui sait le surprendre et le capturer. Lion, dragon, panthère, sanglier, arbre, eau, feu, il prend successivement toutes les formes visibles sur terre. Mais, chaque, jour, à l'heure de midi, il sort des flots, et va se reposer dans sa grotte. C'est le moment où il peut être saisi.
​
L’identité est un repère. Pour certains elle est un rempart, pour d’autres une frontière, une limite à dépasser. Dans une démarche sur le fil du documentaire intime et de la métaphore poétique, Emilie Arfeuil porte un regard sur la métamorphose des êtres, de la nature et de la ville, les images questionnent le rapport à l’autre, à soi-même, à la norme et à la nature, et l'impossibilité d'une identité immuable.
EARFEUIL_PROTEE_02 [2000x1600]

ACTUALITÉ

Les événements du mois en cours (Visites en présence de l’artiste, Laboratoires d’écriture,  conférences, projections) à la Galerie l’Aberrante.

Prochainement

« Les métamorphoses de Protée »
Emilie Arfeuil

>> Du jeudi 02 mai au samedi 25 mai au jeudi 18 avril 2019.

Festival des Boutographies 2019, Hors les murs;

>> VERNISSAGE : 

Jeudi 02 mai à partir de 18h30

ARTISTES

Portefolio, biographie et autres informations sur les photographes exposés à la Galerie l’Aberrante.

à propos

La Galerie l’Aberrante est une galerie d’art photographique associative. Créée le 04 Novembre 2017, elle ouvre ses portes le 23 Mars 2018.

Elle propose des expositions photo à Montpellier (Le Crès).