Bérangère Fromont

/ Except the clouds

Bérangère Fromont Except the clouds

A la Galerie l'Aberrante

11 janvier au 22 février 2019

Bérangère Fromont / Except the clouds

Athènes est une ville oxymore. Son héritage mythologique flamboyant cohabite avec sa situation politico-économique sombre et dramatique. Son soleil brille de mille feux mais écrase ses rues. C’est une lumière aveuglante qui révèle ses violences et ses visages crépusculaires. Et pourtant on y sent une force de vie bien plus intense qu’ailleurs. 

L’idée de résistance y prend tout son sens. Les corps se soulèvent inlassablement pour ne faire qu’un face au chaos de l’histoire. En révolution permanente.

Mon projet est de rendre compte de cet oxymore en images, mais aussi de la complexité du contemporain dans ses différentes strates. Avec cette phrase de Walter Benjamin toujours a l’esprit, comme un fil conducteur invisible et obsessionnel, chercher la lumière dans les ruines d’Attica.

« Dans un paysage ou plus rien n’était reconnaissable, hormis les nuages, et au milieu, dans un champ de forces traversé de tensions et d’explosions destructrices, le minuscule et fragile corps humain. »  Walter Benjamin.

Bérangère Fromont

La Galerie L’Aberrante reçoit Bérangère Fromont avec sa série Except the clouds. Un travail en noir et blanc qui retranscrit de façon poétique ce qui traverse « Athènes ville oxymore » et qui trouve un étrange échos au delà des frontières grecques.

Bérangère Fromont pose son regard sur la ville, l’humain, la nature qui la font, la politique, l’économie qui la défont. 

Chaque photo marque des instants avec des temporalités propres à chacune. En les regardant, me vient aussi à l’esprit, un oxymore, éphémère – éternité.

Fixation, accélération du temps, répétition, fin, re-commencement. Certains de ces instants semblent suspendus dans le temps pour l’éternité.

Une temporalité toute particulière traverse le travail de l’artiste, elle parvient à capturer et à nous montrer des instants fugaces,  où plus rien ne sera comme avant après eux. Des évènements qui s’enracinent bien avant, bien avant…

Des traces d’un temps passé, un temps encore présent, échappées belles, la fin, le début. 

Valérie Vernhet

Vernissage à la Galerie l'Aberrante

le vendredi 11 janvier 2019, à partir de 18h30.